Hé, jeunes hommes, s’il vous plaît

, par Jean Provencher

Cela se passe à Sorel. Un certain nombre de jeunes gens, en allant se coucher vers minuit, s’amusent à chanter et marchent militairement en faisant raisonner leurs cannes sur les trottoirs et les perrons. Nous devons les avertir que la police a la vue sur eux. Qu’ils se couchent tard si c’est leur goût, mais […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2017/11/2...