Hier comme aujourd’hui, à Québec, il fallait vivre avec les grandes marées

, par Jean Provencher

Nous n’avons jamais pu maîtriser ce phénomène naturel. Nous voici ici en juin 1885. Nous sommes à l’époque des grandes marées. Hier matin, le niveau de la rivière St Charles était tellement élevé que l’eau atteignait presque la corderie. Beaucoup de caves à St. Roch ont été inondées. Vers sept heures hier matin, le quai […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2018/06/1...