Histoire de biscuits à Lévis

, par Jean Provencher

Le cheval de M. Rémi Lavallée, marchand de tabac, a pris le mors aux dents mardi soir, vers 5 h. 30. Au moment où le voyageur de M. Lavallée, M. Napoléon Gagné achevait de prendre une charge de biscuits et de gâteaux à la gare de l’Intercolonial, deux boîtes de biscuits roulèrent du char dans […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2017/05/2...