Hommage à Antoine Gérin-Lajoie

, par Jean Provencher

Le journaliste et écrivain Antoine Gérin-Lajoie (1824-1882) décède le 4 août 1882. Nous savons qu’il est l’auteur d’un certain nombre d’ouvrages. Mais ce qui me fascine, c’est qu’il ait écrit, à l’âge de 17 ans, étudiant au séminaire de Nicolet, la très belle chanson Un Canadien errant, à mes yeux la plus belle chanson québécoise. […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2015/08/1...