Hommage à un grand nom du cinéma : Norman McLaren

, par Instantanés

L’année 2014 marque le centenaire de la naissance du maître du cinéma d’animation Norman McLaren. Le fonds Fernand Nault, conservé à BAnQ Vieux-Montréal, contient une intéressante série de 13 dessins sur carton réalisés et dédicacés par le grand cinéaste. Ces croquis ont probablement été faits lors de prises de vue du court métrage « Narcisse ». Répondant à l’invitation de McLaren, Nault a signé la chorégraphie de « Narcisse », production qui clôt le cycle de trois films de la filmographie « mclarenienne » ayant pour thème les danseurs de ballet. Une fois « Narcisse » terminé (1983), McLaren a quitté l’Office national du film du Canada. Ce ballet aux nombreux effets optiques deviendra par conséquent la dernière réalisation cinématographique de ce précurseur exceptionnel.

P738

Dessins et dédicace de Norman McLaren, 18 juillet 1980, BAnQ Vieux-Montréal, fonds Fernand Nault, (P738,S7,D9). Traduction par Éric Fontaine : Montréal, le 18 juillet 1980.  
« À mon cher Fernand, 
avec toute ma gratitude pour notre collaboration à Narcisse, payée au prix de bien du sang, de la sueur, des larmes et des joies. Norman McLaren. »

____________

Tiré de la mythologie grecque, « Narcisse » illustre l’être qui s’enferme dans la contemplation de sa propre image, se replie sur lui-même et se retrouve piégé (ce sont les barreaux de prison de la scène finale du film). Dans le mythe, Narcisse se transforme en la fleur qui porte son nom. Le narcisse n’est-il pas cette fleur qui s’épanouit au milieu du chaos dans le dessin de Norman McLaren au-dessus duquel est inscrit le mot « END » ? Cette évocation de la fleur n’est d’ailleurs pas sans rappeler « Voisins », œuvre primée d’un Oscar, en 1953, dans laquelle deux hommes se disputent une fleur et finissent par s’entre-tuer.

En ce qui a trait à l’expression « blood, sweat, tears » de la dédicace de Norman McLaren à Fernand Nault, ils peuvent tout autant évoquer les difficultés rencontrées pendant le tournage, un discours de Winston Churchill en 1940, un album du chanteur country Johnny Cash ou encore le groupe de jazz-rock qui s’est fait connaître sous ce nom. Norman McLaren, dont il s’agit du 59e film, souligne qu’il a apprécié, malgré tout, avoir eu la chance et le bonheur de travailler avec Fernand Nault. 

P856_Maurice Blackburn

Maurice Blackburn (à droite), compositeur de la musique de « Narcisse », [Vers 1949]. BAnQ Vieux-Montréal (P856,S15,D2). Photo : Office national du film.
____________

 

 

 

 

 

Nous vous invitons à regarder ces films de ce magicien des images : « Narcisse » et « Voisins ». 

 

Marthe Léger, archiviste, BAnQ Vieux-Montréal 

 

 

 

 

 

 

 

Voir en ligne : http://blogues.banq.qc.ca/instantan...