Hymnes à la terre

, par Jean-Louis Lessard

Albert Laberge, Hymnes à la terre, Montréal, Chez l’auteur, 1955, 98 pages. 

Après Quand chantait la cigale publié en 1936, voici 19 ans plus tard une suite un peu particulière. La plus grande partie du recueil est constituée de 29 courts textes (jamais plus de trois pages) qui sont ce qu’on pourrait appeler des instantnés ou des vignettes, à défaut de mots plus proprement littéraires. Dans

Voir en ligne : https://laurentiana.blogspot.com/20...