« Il est indépendant, il ne doit qu’à lui-même sa subsistance… »

, par Jean Provencher

À la fin du 19e siècle, au Québec, au moment où l’urbanisation s’accélère, souvent dans la presse, on sent le besoin de chanter l’habitant. Exemple. Quelle belle vie que celle de cultivateur. Il est tranquille, il sait qu’il aura toujours du pain pour lui et sa famille ; la terre est un fonds inépuisable, pourvu qu’il […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2016/10/1...