Il faut connaître le poète Louis-Joseph Doucet (1874-1959)

, par Jean Provencher

Ce gars de Lanoraie, sur les bords du Saint-Laurent, était, c’est certain, prosaïquement, bien de son temps qui a vieilli, mais il a aussi échappé à l’occasion certaines belles images.   Ballade J’ai vu le vol des bécassines, Frissonnant parmi les roseaux, Au son des cloches argentines Que faisait tinter le troupeau. Je […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2016/12/0...