Il peut en coûter cher à une téléphoniste de converser avec un bel inconnu pendant son travail

, par Jean Provencher

On mande de Cincinnati que la compagnie du téléphone vient de remercier une cinquantaine de ses employées surprises à fleureter par téléphone. Ici, comme partout ailleurs, les jeunes filles employées par la compagnie du téléphone ne sont pas insensibles aux compliments, surtout lorsqu’ils viennent de la part d’un homme riche et bien en vue. Or, […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2015/09/2...