Inauguration de la Maison olympique canadienne à Montréal

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

En 2009, Marcel Aubut devient le premier Canadien français à accéder à la présidence du COC. L’ex-propriétaire et président-directeur-général des Nordiques de Québec de la Ligue nationale de hockey promet d’insuffler une nouvelle vigueur à cet organisme. Un de ses projets est l’obtention d’une Maison olympique canadienne à Montréal. Celle-ci servirait à faire connaître au grand public « l’expérience olympique canadienne », tant dans sa dimension historique qu’avec un centre de science et de technologie du sport. La Maison comprend aussi un centre multifonctionnel. L’inauguration est faite en grande pompe le 9 juillet, avec un spectacle son et lumière, dans le cadre d’une Journée excellence olympique. Plusieurs personnalités sont présentes, dont le président du CIO, Thomas Bach, la vedette des Jeux de 1976 à Montréal, la gymnaste Nadia Comaneci, et plus de 200 autres olympiens dont les Canadiens Greg Joy, Jean-Luc Brassard et Nathalie Lambert. Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, et le maire de Montréal, Denis Coderre, sont également présents. Le moment fort de la soirée, qui attire des milliers de curieux, est l’illumination des anneaux olympiques qui sont bien en évidence sur le bâtiment. Montréal devient ainsi la deuxième ville après Lausanne, où est le siège social du CIO, à avoir le droit d’afficher ces anneaux, un privilège obtenu par Marcel Aubut après de longues négociations. En 2009, Marcel Aubut devient le premier Canadien français à accéder à la présidence du COC. L’ex-propriétaire et président-directeur-général des Nordiques de Québec de la Ligue nationale de hockey promet d’insuffler une nouvelle vigueur à cet organisme. Un de ses projets est l’obtention d’une Maison olympique canadienne à Montréal. Celle-ci servirait à faire connaître au grand public « l’expérience olympique canadienne », tant dans sa dimension historique qu’avec un centre de science et de technologie du sport. La Maison comprend aussi un centre multifonctionnel. L’inauguration est faite en grande pompe le 9 juillet, avec un spectacle son et lumière, dans le cadre d’une Journée excellence olympique. Plusieurs personnalités sont présentes, dont le président du CIO, Thomas Bach, la vedette des Jeux de 1976 à Montréal, la gymnaste Nadia Comaneci, et plus de 200 autres olympiens dont les Canadiens Greg Joy, Jean-Luc Brassard et Nathalie Lambert. Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, et le maire de Montréal, Denis Coderre, sont également présents. Le moment fort de la soirée, qui attire des milliers de curieux, est l’illumination des anneaux olympiques qui sont bien en évidence sur le bâtiment. Montréal devient ainsi la deuxième ville après Lausanne, où est le siège social du CIO, à avoir le droit d’afficher ces anneaux, un privilège obtenu par Marcel Aubut après de longues négociations. Source : http://ici.radio-canada.ca/sports/jeux-olympiques/2015/07/09/001-maison-olympique-marcel-aubut-montreal.shtml  ;
http://www.lapresse.ca/actualites/montreal/201505/23/01-4871946-anneaux-olympiques-montreal-passera-a-un-autre-niveau-dit-marcel-aubut.php

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...