Inauguration du Centre canadien d’architecture de Montréal

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Le premier ministre du Canada, Brian Mulroney
, la vice-première ministre du Québec, Lise Bacon, et le maire de Montréal, Jean Doré, assistent à l’inauguration de ce centre dont les coûts sont évalués à 45 millions de dollars. Son financement a été assuré en grande partie par Lambert, descendante de la famille Bronfman, ainsi que par des donateurs privés et les différents paliers de gouvernement. Le CCA abrite un musée et un centre d’études comprenant une importante collection de livres, de dessins, de photographies et de documents d’archives sur l’architecture. Sa construction répond aux objectifs de conservation de Phillys Lambert puisqu’on intègre à ses locaux la résidence Shaughnessy, sauvée de la démolition par le projet du CCA.Le premier ministre du Canada, Brian Mulroney
, la vice-première ministre du Québec, Lise Bacon, et le maire de Montréal, Jean Doré, assistent à l’inauguration de ce centre dont les coûts sont évalués à 45 millions de dollars. Son financement a été assuré en grande partie par Lambert, descendante de la famille Bronfman, ainsi que par des donateurs privés et les différents paliers de gouvernement. Le CCA abrite un musée et un centre d’études comprenant une importante collection de livres, de dessins, de photographies et de documents d’archives sur l’architecture. Sa construction répond aux objectifs de conservation de Phillys Lambert puisqu’on intègre à ses locaux la résidence Shaughnessy, sauvée de la démolition par le projet du CCA. Source : La Presse, 8 mai 1989, p.A3. Denis Turcotte, dir., Reflets du Québec ; des faits, des dates, des personnalités, Québec, éd. Association Québec dans le monde, Québec, 1990. L’Encyclopédie du Canada : édition 2000, Montréal, Stanké, 2000, p.445.

Voir en ligne : http://www.bilan.usherbrooke.ca/bil...