Incendie à Sainte-Marie-de-Beauce

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

L’incendie débute dans un hangar et se répand par la suite au village, causant des pertes estimées à environ 300 000 $. Pour en venir à bout, les pompiers de la région reçoivent l’aide de leurs confrères de Lévis.L’incendie débute dans un hangar et se répand par la suite au village, causant des pertes estimées à environ 300 000 $. Pour en venir à bout, les pompiers de la région reçoivent l’aide de leurs confrères de Lévis. Source : La Presse, 22 novembre 1913, p.20 et 23 novembre 1913, p.1 et 14.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...