Incendie au Théâtre national dans le quartier Saint-Roch à Québec

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Inaugurée en 1857 pour répondre à des besoins en approvisionnement, la salle Jacques-Cartier, située dans le quartier populaire Saint-Roch, à Québec, comprend 24 étals de bouchers au rez-de-chaussée, alors qu’à l’étage on retrouve deux salles prévues pour les activités culturelles. Peu à peu, la salle principale, qui contient environ 550 places, devient le lieu de rencontre privilégié de la population ouvrière de la Basse-Ville. Par choix artistique des troupes de théâtre qui font la location de la salle Jacques-Cartier, on y présente surtout des productions francophones, bien que quelques incursions du côté du burlesque américain aient obtenu un certain succès entre 1900 et 1911. De 1900 à 1911, 1 697 représentations théâtrales francophones ont été présentées à la salle Jacques-Cartier. Inaugurée en 1857 pour répondre à des besoins en approvisionnement, la salle Jacques-Cartier, située dans le quartier populaire Saint-Roch, à Québec, comprend 24 étals de bouchers au rez-de-chaussée, alors qu’à l’étage on retrouve deux salles prévues pour les activités culturelles. Peu à peu, la salle principale, qui contient environ 550 places, devient le lieu de rencontre privilégié de la population ouvrière de la Basse-Ville. Par choix artistique des troupes de théâtre qui font la location de la salle Jacques-Cartier, on y présente surtout des productions francophones, bien que quelques incursions du côté du burlesque américain aient obtenu un certain succès entre 1900 et 1911. De 1900 à 1911, 1 697 représentations théâtrales francophones ont été présentées à la salle Jacques-Cartier. Source : Le Devoir, 27 novembre 1911, p.6.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...