Incendie au consulat général de l’URSS à Montréal

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Devant la résistance des employés du consulat qui procèdent à la sortie de documents secrets de toutes sortes, les pompiers doivent attendre une quinzaine de minutes avant d’entrer en action. Plus d’une centaine d’entre eux lutteront pendant environ trois heures pour maîtriser cet incendie qui ravagera entièrement le bâtiment de trois étages.Devant la résistance des employés du consulat qui procèdent à la sortie de documents secrets de toutes sortes, les pompiers doivent attendre une quinzaine de minutes avant d’entrer en action. Plus d’une centaine d’entre eux lutteront pendant environ trois heures pour maîtriser cet incendie qui ravagera entièrement le bâtiment de trois étages. Source : La Presse, 15 janvier 1987, p.1 et A2.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...