Incendie dévastateur au Château Frontenac

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Propriété du Canadien Pacifique, le Château Frontenac a été construit en 1893 et inauguré l’année suivante. Selon la presse, c’est probablement dans une chambre inoccupée située dans la vieille section du Château que l’incendie se déclare, le 14 janvier 1926, vers 17 heures 30. Les pompiers devront lutter jusqu’aux petites heures du matin afin d’empêcher les flammes de se propager à la partie plus récente de l’hôtel, ce qu’ils feront avec succès. Malgré le fait qu’aucune perte de vie n’est signalée, les dommages matériels sont évalués à plus d’un million de dollars, une somme colossale pour l’époque. À cela s’ajoute la valeur historique des bâtiments détruits, jugée inestimable par les observateurs. Propriété du Canadien Pacifique, le Château Frontenac a été construit en 1893 et inauguré l’année suivante. Selon la presse, c’est probablement dans une chambre inoccupée située dans la vieille section du Château que l’incendie se déclare, le 14 janvier 1926, vers 17 heures 30. Les pompiers devront lutter jusqu’aux petites heures du matin afin d’empêcher les flammes de se propager à la partie plus récente de l’hôtel, ce qu’ils feront avec succès. Malgré le fait qu’aucune perte de vie n’est signalée, les dommages matériels sont évalués à plus d’un million de dollars, une somme colossale pour l’époque. À cela s’ajoute la valeur historique des bâtiments détruits, jugée inestimable par les observateurs. Source : La Presse, 15 janvier 1926, p.3 et 7.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...