Incendie majeur à Trois-Rivières

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Le feu, qui se déclare dans le secteur Pointe-du-Lac de la ville de Trois-Rivières, provoque plusieurs explosions qui entraînent la fermeture de l’alimentation en gaz. Malgré le travail d’une centaine de pompiers, sept bâtiments sont détruits, dont trois établissements commerciaux. Une enquête publique aura lieu afin de déterminer les causes du sinistre. Selon une hypothèse, celui-ci devrait son importance à une infiltration de gaz naturel dans le réseau d’égouts. Une fois les flammes maîtrisées et les dommages constatés, les familles évacuées peuvent regagner leur domicile. De son côté, la communauté se mobilise pour venir en aide aux victimes. L’incendie a fait six blessés et coûté la vie à une sexagénaire.Le feu, qui se déclare dans le secteur Pointe-du-Lac de la ville de Trois-Rivières, provoque plusieurs explosions qui entraînent la fermeture de l’alimentation en gaz. Malgré le travail d’une centaine de pompiers, sept bâtiments sont détruits, dont trois établissements commerciaux. Une enquête publique aura lieu afin de déterminer les causes du sinistre. Selon une hypothèse, celui-ci devrait son importance à une infiltration de gaz naturel dans le réseau d’égouts. Une fois les flammes maîtrisées et les dommages constatés, les familles évacuées peuvent regagner leur domicile. De son côté, la communauté se mobilise pour venir en aide aux victimes. L’incendie a fait six blessés et coûté la vie à une sexagénaire. Source : La Presse, 15 janvier 2005, p.1 et A6 ; 16 janvier 2005, p.A4.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...