Incendie mortel dans une résidence pour personnes âgées de L’Isle-Verte

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Le vent et le temps froid n’aident pas au travail de la soixantaine de pompiers, dont plusieurs provenant des villes des alentours, qui combattent l’élément destructeur. Celui-ci s’est déclaré le 23 janvier, peu après minuit, dans la Résidence du Havre, un complexe de 52 unités d’habitation hébergeant des personnes autonomes et semi-autonomes. Celui-ci est dévasté par le feu qui menace même des bâtiments avoisinants, forçant leur évacuation. Une vingtaine de personnes quittent les lieux à temps, mais une trentaine d’autres succombent dans l’incendie dont les pompiers ne viennent à bout qu’après une longue lutte. Le 2 février, les enquêteurs annoncent qu’ils mettent un terme à leurs recherches. Ils ont retrouvé les corps de 28 des victimes, alors que les autres restent disparus. L’hypothèse d’un fumeur négligent est avancée pour expliquer l’origine du feu, mais rien n’est démontré. Un débat s’engage sur la pertinence d’adopter une règlementation forçant les propriétaires de ce type d’établissement à munir leurs résidences de gicleurs à eau. C’est le cas de la partie la plus récente de la Résidence du Havre qui a été épargnée par le feu. Le Québec s’émeut pour cette tragédie qui survient six mois après la catastrophe de Lac Mégantic. Des techniciens de la Sûreté du Québec ont d’ailleurs été appelés à effectuer des fouilles dans les deux cas. L’Isle-Verte, une communauté de près de 1 500 habitants, située à une vingtaine de kilomètres de Rivière-du-Loup, fait l’objet d’une intense couverture médiatique. C’est particulièrement le cas le 1e février alors qu’une messe commémorative se déroule en présence de personnalités politiques comme le premier ministre du Canada, Stephen Harper, la première ministre du Québec, Pauline Marois, ainsi que le gouverneur général David Johnston.Le vent et le temps froid n’aident pas au travail de la soixantaine de pompiers, dont plusieurs provenant des villes des alentours, qui combattent l’élément destructeur. Celui-ci s’est déclaré le 23 janvier, peu après minuit, dans la Résidence du Havre, un complexe de 52 unités d’habitation hébergeant des personnes autonomes et semi-autonomes. Celui-ci est dévasté par le feu qui menace même des bâtiments avoisinants, forçant leur évacuation. Une vingtaine de personnes quittent les lieux à temps, mais une trentaine d’autres succombent dans l’incendie dont les pompiers ne viennent à bout qu’après une longue lutte. Le 2 février, les enquêteurs annoncent qu’ils mettent un terme à leurs recherches. Ils ont retrouvé les corps de 28 des victimes, alors que les autres restent disparus. L’hypothèse d’un fumeur négligent est avancée pour expliquer l’origine du feu, mais rien n’est démontré. Un débat s’engage sur la pertinence d’adopter une règlementation forçant les propriétaires de ce type d’établissement à munir leurs résidences de gicleurs à eau. C’est le cas de la partie la plus récente de la Résidence du Havre qui a été épargnée par le feu. Le Québec s’émeut pour cette tragédie qui survient six mois après la catastrophe de Lac Mégantic. Des techniciens de la Sûreté du Québec ont d’ailleurs été appelés à effectuer des fouilles dans les deux cas. L’Isle-Verte, une communauté de près de 1 500 habitants, située à une vingtaine de kilomètres de Rivière-du-Loup, fait l’objet d’une intense couverture médiatique. C’est particulièrement le cas le 1e février alors qu’une messe commémorative se déroule en présence de personnalités politiques comme le premier ministre du Canada, Stephen Harper, la première ministre du Québec, Pauline Marois, ainsi que le gouverneur général David Johnston. Source : http://ici.radio-canada.ca/regions/est-quebec/2014/01/23/001-incendie-isle-verte-residence-personnes-agees.shtml  ;
http://www.ledevoir.com/politique/quebec/398036/tragedie-de-l-isle-verte-quebec-songe-a-revoir-toutes-les-regles-de-securite  ;
http://www.lapresse.ca/actualites/dossiers/drame-a-lisle-verte/

Voir en ligne : http://bilan3.usherbrooke.ca/bilan/...