Interruption des opérations de la centrale nucléaire de Gentilly

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

La centrale nucléaire de l’Hydro-Québec, à Gentilly, cessera de fonctionner pendant 8 à 9 mois à compter d’octobre. Cette décision est provoquée par une pénurie d’eau lourde au Canada. La centrale nucléaire de l’Hydro-Québec, à Gentilly, cessera de fonctionner pendant 8 à 9 mois à compter d’octobre. Cette décision est provoquée par une pénurie d’eau lourde au Canada. Source : Le Devoir, 28 août 1972, p.1.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...