Intrusion d’un inconnu dans la résidence du premier ministre du Canada

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Armé d’un couteau, l’homme de 24 ans, André Dallaire, se retrouve face à face avec l’épouse du premier ministre, Aline Chrétien. Celle-ci réussit à assurer sa sécurité et à entrer en communication avec les agents qui interviennent peu de temps après. Dallaire, qui n’est jamais entré en contact avec le premier ministre, n’opposera aucune résistance. Mais l’aisance avec laquelle il s’est introduit dans cette résidence officielle est à l’origine d’un débat sur la protection accordée aux politiciens, plus particulièrement au chef du gouvernement canadien. Armé d’un couteau, l’homme de 24 ans, André Dallaire, se retrouve face à face avec l’épouse du premier ministre, Aline Chrétien. Celle-ci réussit à assurer sa sécurité et à entrer en communication avec les agents qui interviennent peu de temps après. Dallaire, qui n’est jamais entré en contact avec le premier ministre, n’opposera aucune résistance. Mais l’aisance avec laquelle il s’est introduit dans cette résidence officielle est à l’origine d’un débat sur la protection accordée aux politiciens, plus particulièrement au chef du gouvernement canadien. Source : La Presse, 6 novembre 1995, p.1 et A2. Le Devoir, 6 novembre 1995, p.A3.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...