« Je me marie, je me marie pas »

, par Jean Provencher

Rappel d’enfance. Amour d’adolescents. Peut-être avez-vous souvenir d’avoir effeuillé la Marguerite ? Marie-Victorin (Flore laurentienne, 1964) écrit : Le folklore de cette espèce est abondant et bien connu : jeunes gens et jeunes filles effeuillent une Marguerite pour savoir la vérité sur leurs amourettes ; les formules varient à l’infini, mais le dernier rayon effeuillé donne toujours la […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2015/08/0...