Jeunes filles, ces propos sont pour vous

, par Jean Provencher

Les personnes du siècle présent conviennent que la félicité et la grandeur positive des peuples naissent et se forment par l’éducation produite au progrès parce qu’elle dépose dans le cœur de l’enfant, dès ses plus tendres années, la semence de la morale et des plus nobles sentiments. Sans les femmes, dit Proudhon, l’homme serait incapable […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2015/02/0...