Judith Jasmin, 1916-1972 : confidences de ses jeunes années

, par Instantanés

Les journaux intimes de Judith Jasmin, récemment acquis par BAnQ, témoignent de l’évolution personnelle et intellectuelle de celle qui va devenir la première femme grande reporter au Québec.

 

Judith Jasmin, cahier 2, p.58, 1932, BAnQ Vieux-Montréal (P143,S1,D11). Photographe non identifié.

 

Ces écrits, rédigés de 1928 à 1939 et en 1947, se présentent sous la forme de trois petits cahiers auxquels Judith Jasmin confie ses tourments, ses joies et ses peines. Ils documentent, entre autres, la fin du séjour de la famille Jasmin en France (1928-1929), le retour au Québec, la vie d’étudiante et de pensionnaire de la jeune Judith au lycée de Versailles (1930-1932), ses rôles au théâtre et à la radio de Radio-Canada, ses premiers pas sur le marché du travail.

 

Cahier 1, p.1, 1928, BAnQ Vieux-Montréal (P143,S1,D11).

 

Lycée de jeunes filles de Versailles, cahier 1, p.54, [1931], BAnQ Vieux-Montréal (P143,S1,D11).

 

Cahier 2, p.1, 1931, BAnQ Vieux-Montréal (P143,S1,D11).

 

Cahier 3, non paginé, 1936, BAnQ Vieux-Montréal (P143,S1,D11).

 

Cahier 3, non paginé, 1947, BAnQ Vieux-Montréal (P143,S1,D11).

 

L’acquisition de ces cahiers, témoins privilégiés des interrogations et réflexions de Judith Jasmin, constitue un remarquable ajout au fonds d’archives de cette grande communicatrice conservé à BAnQ Vieux-Montréal.

 

Marthe Léger, archiviste – BAnQ Vieux-Montréal

 

En complément :

Judith Jasmin, 1916-1972 : de feu et de flamme, par Colette Beauchamp, Boréal, 1992.

https://www.fpjq.org/prix-et-bourses/prix-judith-jasmin/

https://www.fpjq.org/prix-et-bourses/prix-judith-jasmin/prix-hommage/ (Prix remis à Lise Bissonnette en 2016)

http://blogues.banq.qc.ca/instantanes/2016/11/11/parrainage-dorphelins-de-deuxieme-guerre-mondiale/

Cet article Judith Jasmin, 1916-1972 : confidences de ses jeunes années est apparu en premier sur Instantanés.

Voir en ligne : http://blogues.banq.qc.ca/instantan...