Julia Poyet au congrès de l’International Society for History Didactics à Gatineau

, par Véronika Brandl-Mouton

Le 11 octobre 2018, Julia Poyet, professeure au département d’histoire de l’Université du Québec à Montréal et chercheure régulière du Laboratoire, participait au congrès de l’International Society for History Didactics à Gatineau. Ce congrès était organisé conjointement avec l’Association québécoise pour l’enseignement de l’univers social (AQEUS) qui proposait, en parallèle aux séances de communications scientifiques de la ISHD, une programmation d’ateliers et conférences à destination des professionnelles et professionnels de l’enseignement du domaine de l’univers social au primaire et secondaire. Ce faisant, chercheures, chercheurs, enseignantes, enseignants, conseillers pédagogiques et conseillères pédagogiques pouvaient profiter des activités proposées dans le cadre des deux évènements.

crédits photo: Julia PoyetJulia Poyet a ainsi présenté devant un public hétéroclite une communication intitulée « La photographie comme voie d’accès à la pensée historienne » dont l’intention était de témoigner de l’utilisation de la photographie dans le cadre des deux dernières éditions du projet Ville-Marie 20xx (VM20xx). En effet, depuis 2014, Julia et son équipe ont mis en place quatre éditions du projet VM20xx dans plusieurs écoles primaires montréalaises. Dans le cadre de ce projet de recherche-action-collaborative qui se déploie donc depuis quatre ans maintenant, la photographie fut utilisée dans des optiques diverses de façon à répondre à différents objectifs de recherche et intentions d’apprentissages. Dans les éditions 2017 (VM2017) et 2018 (VM2018) du projet, elle servait à aborder l’étude de photographies comme sources historiques avec des enfants de maternelle et premier cycle et, ce faisant, à les initier humblement à la pensée historienne.

Dans la communication qu’elle a présentée le 11 octobre, Julia Poyet a donc brièvement présenté les différentes éditions du projet VM20xx et la place accordée à la photographie dans chacune d’elles pour, par la suite, décrire en particulier les activités visant à initier les élèves à la pensée historienne à partir de supports photographiques et partager ses observations et questionnement au terme de ces quatre années de mise en place du projet.

Le projet VM20xx se poursuit actuellement et de nouveaux partenariats sont envisagés. Une histoire à suivre !

The post Julia Poyet au congrès de l’International Society for History Didactics à Gatineau appeared first on Laboratoire d'histoire et de patrimoine de Montréal.

Voir en ligne : https://lhpm.uqam.ca/nouvelle/julia...