L’ancien palais épiscopal (1761)

, par Jérôme Ouellet

  Centre du pouvoir politique en Nouvelle-France depuis sa fondation, la ville de Québec devient également en 1674 le siège du premier diocèse catholique au nord du Mexique[1]. Si son premier titulaire, François de Laval, se contente de résider au Séminaire de Québec, son successeur, Jean-Baptiste de La Croix de Chevrières de Saint-Vallier obtient […]

Voir en ligne : https://histoireurbaine.wordpress.c...