L’année chinoise

, par Jean Provencher

À notre naissance, nous héritons d’un calendrier. Venu de notre civilisation, acquis des nôtres, du pays que nous habitons. Certaines des fêtes y apparaissant sont anciennes, d’autres plutôt bien récentes. Il s’en trouve des ignorées, car disparues. Au Québec, par exemple, nous avons échappé ainsi la seule fête profane que nous nous soyons donnée, la […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2015/01/1...