L’anse du Cul-de-Sac (avant 1841)

, par Jérôme Ouellet

 Vue vers l’ouest Vue vers l’est  L’anse du Cul-de-Sac[1], ainsi nommée au temps de Samuel de Champlain, occupe une importante fonction portuaire dès le début du Régime français. En raison de la protection offerte par ce havre, nombreux sont les bateaux qui s’y arrêtent par affaires ou pour des fins d’entretien. Le site […]

Voir en ligne : https://histoireurbaine.wordpress.c...