L’archiviste, un ver luisant ? Entretien avec Édouard Bouye

, par La Rédaction

Par Jonathan David En cette belle saison estivale, l’occasion est parfaite pour sortir l’archiviste de son sous-sol, de sa voute, de son fouillis à environnement « contrôlé », et de lui donner un peu de lumière naturelle. Autrement dit, le faire passer du blanc verdâtre au bronzé ! Et si vous êtes (...)

Voir en ligne : https://archivistesqc.wordpress.com...