L’autochtonisation de la justice saisie par la Cour itinérante au Nord-du-Québec (1972-1985)

Caroline Desruisseaux
Peu après sa création en 1974, le tribunal itinérant du district d’Abitibi appliquant la justice au nord du 49e parallèle se révèle inadapté, inefficace et perçu comme illégitime aux yeux des peuples autochtones. Face à cette réalité, les autorités cries et inuites entreprennent des démarches en vue de reprendre en charge la justice communautaire dans une perspective d’autodétermination politique. Si les chercheurs ont documenté les points de vue du peuple inuit sur le système pénal, que sait-on des débats qui agitent les acteurs judiciaires face aux revendications autochtones au début des années 1980 ?

Voir en ligne : http://www.erudit.org/fr/revues/haf...