L’étoile pourpre

, par Jean-Louis Lessard

Alain Grandbois, L’étoile pourpre, L’Hexagone, Montréal,
1957, 77 pages.

Comme dans ses deux précédents recueils, L’étoile pourpre est dédié à M. R., soit sa cousine Marguerite Rousseau qu’il va épouser en 1958.

Le
titre peut laisser croire que les matériaux vont être différents de ceux déjà rencontrés
dans Les îles de la nuit et Rivages de l’homme. Plutôt qu’un lieu
physique, relié

Voir en ligne : https://laurentiana.blogspot.com/20...