L’heure vivante

, par Jean-Louis Lessard

Georges Boulanger, L’heure vivante, s.n., Québec, 1926,
113 pages. (préface de Louis-Joseph Doucet)

Le recueil compte cinq parties : Pensées
religieuses, Foyer, Choses volages, Badinages et Poème de la vie et de
la mort. Dans la préface, Doucet écrit :
« C’est un livre de poésie qu’il ne faut pas juger comme le ferait la
Statue porteuse de la balance toujours en équilibre en face de
l’humanité. 

Voir en ligne : https://laurentiana.blogspot.com/20...