L’histoire de la pêche sportive au Québec

Paul-Louis Martin
En prenant possession du Canada en 1759, les Britanniques introduisent la pêche à la mouche, un loisir jusque-là inconnu dans la vallée du Saint-Laurent. Les militaires, en poste à Québec, fréquentent les rivières à saumons les plus proches avant d’explorer les cours d’eau fabuleux de la Côte-Nord puis de la Baie des Chaleurs. L’industrialisation et l’exploitation forestière intensive menaçant la santé des cours d’eau et la survie des poissons, les gouvernements du Canada et du Québec adoptent diverses mesures législatives en vue de sauvegarder le paradis de la pêche à la ligne qu’est devenu le pays. Ainsi, en 1885, voit le jour le système très élitiste des clubs privés de chasse et pêche, qui perdurera jusqu’à son abolition en 1978. Désormais administré de façon adéquate et responsable, le territoire comprend des réserves et des parcs nationaux ainsi que des Zones d’exploitation contrôlée gérées par des résidents locaux.

Voir en ligne : http://www.erudit.org/fr/revues/rab...