L’hiver fait causer

, par Jean Provencher

Nous le disions, l’hiver rend bavard. Régulièrement, quelqu’un quelque part veut y aller de sa contribution. Voici un texte qui étonne. Un écrit qui démarre avec une pensée pour les familles pauvres, devient poétique et, surprise, finit dans les conseils, en particulier pour les « pieds chauds ».  Hiver Mot triste pour les pauvres familles. [...]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2013/12/1...