« L’homme est, avant tout, un profond égoïste »

, par Jean Provencher

Une dame qui signe Parisine n’y va pas avec le dos de la cuiller pour parler des hommes. J’aime ce texte, car il est fort rare qu’une femme de l’époque ose crier son ras-le-bol venu manifestement de ses relations avec les hommes qu’elle a connus ou des témoignages de d’autres femmes. Son propos paraît dans […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2014/01/1...