La Fondation réagit suite à la publication des deux dernières études de l’OQLF

, par Prune Paycha, responsable du marketing et des communications

Suite à la publication de deux études importantes faisant état de données alarmantes sur la situation du français au Québec, la Fondation Lionel-Groulx prend la parole et demande au gouvernement d’intervenir rapidement pour assurer la pérennité de notre langue et de notre culture. Ces deux études dévoilées aujourd’hui par l’Office québécois de la langue française (OQLF) démontrent que le recul du français s’accélère de façon dramatique.

Lire la suite

Voir en ligne : https://www.fondationlionelgroulx.o...