La belle lavandière de la rivière de la Madeleine

, par Jean Provencher

Nous étions à bord du Napoléon III. Nous revenions d’une rude campagne faite dans le golfe St-Laurent. Les côtes désertes, brumeuses, du Labrador, les icebergs du détroit de Belle-Isle, les falaises abruptes, tristes, neigeuses de Terreneuve venaient de défiler sous nos yeux pendant des semaines et des semaines. Un soir, l’ordre est donné de rallier […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2017/12/2...