La catastrophe du Herald

, par Instantanés

Publié dès 1811, le journal The Herald (aussi connu sous le vocable de Montreal’s Herald) fût, durant son existence, une figure importante du paysage de la presse montréalaise.

En 1910, un an à peine avant de célébrer son centenaire, le Herald connaît ce qui fût sans doute la pire tragédie de son histoire. Le 13 juin, à 10h40, l’édifice abritant les bureaux et les presses du journal s’écroule et prend feu. Trente-deux personnes perdent la vie malgré l’arrivée rapide des secours. Les survivants racontent que les murs et plafonds s’effondrèrent d’un coup, entraînant avec eux machinerie et employés.


Image 1(MAS 6-170-e)

Foule de curieux massés devant le Herald, 14 juin 1910. BAnQ Vieux-Montréal (MAS 6-170-e). Photographe A-J Roussel.

 

Selon l’enquête du Commissaire aux incendies (TP12, S2, SS32, contenant 2009-02-001/92), c’est le réservoir situé sur le toit de l’immeuble qui est le principal responsable de ce tragique incident. Trop lourd pour la structure, il dégringole à travers les cinq étages, puis s’écrase au rez-de-chaussée et déclenche l’incendie. Une grande partie de l’arrière de l’édifice s’est effondré et plusieurs escaliers de secours sont détruits ou encombrés par les débris, ce qui complique le sauvetage des victimes. Les pompiers arrivés sur place dès les premières minutes réussissent à dégager plusieurs personnes mais doivent se battre deux heures contre les flammes avant que celles-ci ne consentent à s’éteindre.


Image 2 (MAS 6-177-a)

Arrière du bâtiment deux jours après le drame, 15 juin 1910. BAnQ Vieux-Montréal (MAS 6-177-a ).

 

Le 19 octobre 1911, le nouveau siège social du Herald, sur la rue Craig [aujourd’hui rue Saint-Antoine], est inauguré en grande pompe en présence du maire John J. E. Guerin et du ministre de la justice et procureur général du Canada, Charles J. Doherty. Le Herald fermera définitivement ses portes en 1957 après 146 années d’existence.


Image 3 (MAS 1-214-b)

Inauguration du nouvel édifice du Herald, 20 octobre 1911. BAnQ Vieux-Montréal (MAS 1-214-b ).

 

Certains numéros du journal sont disponibles à la Collection nationale de BAnQ sous la cote MIC A38.


Dominique Bergeron, agente de bureau – BAnQ Vieux-Montréal

Cet article La catastrophe du Herald est apparu en premier sur Instantanés.

Voir en ligne : http://blogues.banq.qc.ca/instantan...