La coopération internationale en temps de pandémie


On pourrait croire que la pandémie eut été un frein majeur à la mise en place de projets de coopération internationale. Alors que plusieurs frontières restent fermées, que les vols sont restreints et que les mesures sanitaires ne sont pas les mêmes d’un pays à l’autre, les voyages humanitaires et de coopération internationale sont massivement réduits. Pourtant, le programme d’Expériences de coopération internationale et multidisciplinaire (ECIM) de l’Université de Sherbrooke a connu sa meilleure année en termes de participation d’étudiantes et d’étudiants.

Voir en ligne : http://www.usherbrooke.ca/histoire/...