La foudre a une bien longue histoire

, par Jean Provencher

Voilà qu’elle frappe à nouveau. Une nouvelle des plus tristes nous arrive de Vaudreuil. Samedi soir, vers les six heures, une jeune fille du nom de Desrosiers partit, malgré les avertissements de son père, pour aller dans le champ traire les vaches. Depuis un quart d’heure, un horrible orage s’était déchaîné. La pluie tombait par […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2018/07/0...