La foule est moutonne

, par Jean Provencher

Cela se passe à Montréal. Qu’il faut peu de chose pour agiter la foule et la faire courir à droite à gauche, selon que la dirige la malignité d’un seul, parfois, qui sait profiter des faiblesses de ce grand enfant qu’est le peuple. Hier, je traversais l’une des rues par où devait défiler le cirque […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2017/06/0...