La lumière à Dufour

, par Jean Provencher

Citant le journal quotidien L’Événement, Le Sorelois du 26 février 1884 raconte le fait suivant qui se passait à l’Isle-aux-Coudres, dans l’estuaire du fleuve Saint-Laurent. Le patriarche de l’endroit, M. Dufour, habite le point le plus élevé de l’Île. Or, pendant des années et des années, longtemps avant la pose des phares et des lumières […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2014/01/3...