La mort d’enfants à cause de sirops calmants

, par Jean Provencher

Il y a un peu plus de 100 ans au Québec, il était fréquent que les journaux annoncent le décès d’un jeune bébé venu de la consommation de sirops calmants. Exemple montréalais. Une enfant de trois mois, du nom de Marie Jeanne Delisle, a été trouvée morte dans son berceau, ce matin, au No 214 […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2015/12/1...