La nuit à Montréal en 1830

, par Jean Provencher

À l’automne de 1884, un journaliste de La Patrie demande à un octogénaire, « possesseur d’une mémoire des plus lucides », de lui parler du « bon vieux temps », de la période de 1830 à 1840. Le 5 novembre 1884, l’homme âgé l‘entretient de la nuit alors à Montréal. La police de Montréal se faisait dans le bon […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2014/11/1...