La tragédie de la forêt

, par Jean-Louis Lessard

Gustave Keller-Wolff, La tragédie de la forêt, Montréal, s.n., s.d., 153 p. (Préface de l’auteur)Contrairement à ce qu’on dit dans le DOLQ, Keller-Wolff était au Québec dès les années 30. Il a enseigné les langues à Montréal. Il a aussi publié poèmes et nouvelles dans les journaux de l’époque. C’est sa mère qui lui a appris le français. L’oeuvre n’est recensée nulle part et ne porte pas de date,

Voir en ligne : https://laurentiana.blogspot.com/20...