Lancement de l’exposition 9 février 1922, elles marchent vers le parlement !

, par Instantanés

Il y a tout juste 100 ans, près de 500 femmes se rendaient au parlement de Québec pour réclamer le droit de vote. C’était le début d’un long combat qui mènerait à une plus grande égalité entre les hommes et les femmes. Une nouvelle exposition présentée à l’Assemblée nationale, à Québec, fait revivre cette histoire fascinante. On y trouve des documents d’archives provenant des collections de BAnQ.

Une longue quête vers le droit de vote

Parmi les pionnières du mouvement féministe au Québec, Marie Lacoste-Gérin-Lajoie occupe une place centrale. Le discours qu’elle prononce devant les élus au Café du Parlement, en 1922, a des conséquences déterminantes pour la suite des revendications des femmes au Québec et constitue un tournant majeur dans leur lutte pour la reconnaissance de leurs droits.

Un mouvement féministe en marche

Malgré les critiques sévères qui leur sont adressées, le mouvement des militantes féministes prend de l’ampleur. Pendant de nombreuses années, elles unissent leurs forces et reviennent au parlement année après année. Leurs efforts sont récompensés après presque 20 ans. C’est en effet en 1941 que les Québécoises peuvent voter pour la première fois, lors d’une élection partielle.

Caricature de Marie Lacoste-Gérin-Lajoie, pionnière du mouvement féministe au Québec, 1922. Archives nationales à Montréal, collection Institut Notre-Dame du Bon-Conseil de Montréal (P783, S2, SS5).
Les textes qui entourent cette caricature sont des critiques sévères du mouvement québécois des suffragettes militant pour le droit de vote des femmes.

Une première femme élue au parlement

Les femmes devront attendre encore 20 ans pour voir l’une d’elles siéger au parlement du Québec. C’est le 14 décembre 1961 que Claire Kirkland-Casgrain écrit une page d’histoire devenant la première députée québécoise. Elle marque aussi une grande étape dans la quête de l’égalité en faisant adopter en 1964 la loi qui met fin à l’incapacité juridique des femmes mariées. Tout au long de sa carrière, elle se consacre à améliorer le statut politique, économique et social des femmes québécoises.

La ministre Claire Kirkland-Casgrain prononçant une allocution, 1964. Archives nationales à Montréal, fonds Ministère de la Culture et des Communications (E6, S7, SS1, D640015-640026). Photo : Paul Girard.

Un hommage de l’Assemblée nationale à ses pionnières

Cent ans plus tard, l’Assemblée nationale rappelle la lutte des femmes courageuses qui ont revendiqué le droit de vote et leur contribution à la société québécoise en présentant l’exposition 9 février 1922, elles marchent vers le parlement !

À l’affiche au pavillon d’accueil de l’Assemblée nationale du Québec du 9 février au 16 décembre 2022.

Visiter l’exposition

François David, adjoint de la conservatrice et directrice générale des Archives nationales, Bibliothèque et Archives nationales du Québec  

Cet article Lancement de l’exposition 9 février 1922, elles marchent vers le parlement ! est apparu en premier sur Instantanés.

Voir en ligne : https://blogues.banq.qc.ca/instanta...