Le Jour des morts (2 novembre)

, par Jean Provencher

Une amie, archiviste de la ville de Québec à la retraite, a coutume en ce jour d’acheter dix roses blanches pour aller de cimetière en cimetière, fleurir la tombe de celles et ceux qu’elle aime. La belle Pleureuse ici se trouve dans le cimetière de Neuville à tout au plus 20 kilomètres à l’ouest de […]

Voir en ligne : https://jeanprovencher.com/2020/11/...