Le LHPM et Pointe-à-Callière nous dévoilent l’histoire de « Montréal, capitale »

, par Claudèle, Richard

Le Laboratoire est heureux de souligner la parution de l’ouvrage Montréal, capitale  : L’exceptionnelle histoire du site archéologique du marché Sainte-Anne et du parlement de la province du Canada, réalisé sous la direction de Louise Pothier. Disponible en librairie depuis le 1er décembre 2021 et publié par les Éditions de l’Homme, ce beau-livre rassemble de nombreux textes signés par des membres de l’équipe du LHPM.  

Peu de gens se souviennent que Montréal fut, entre 1844 et 1849, la capitale de la province du Canada. Le Parlement siège alors dans un imposant bâtiment érigé en 1834 sur l’actuelle place D’Youville, qui abritait autrefois le marché Sainte-Anne. Le 25 avril 1849, des émeutiers incendient l’édifice… Ses vies successives ont été ramenées à la mémoire grâce à des fouilles archéologiques menées entre 2010 et 2017 par Pointe-à-Callière, Cité d’archéologie et d’histoire de Montréal. Dirigé par Louise Pothier, conservatrice et archéologue en chef à Pointe-à-Callière et cochercheuse au LHPM, Montréal, capitale restitue ce lieu majeur à travers des reconstitutions 3D détaillées du marché et du parlement, ainsi que des cartes et des illustrations anciennes, dont plusieurs sont publiées pour la première fois. Cette publication scientifique, présentée dans un style qui plaira au grand public, regorge d’anecdotes et de faits historiques qui résonnent encore aujourd’hui dans notre société, faisant renaître un pan méconnu de l’histoire montréalaise, québécoise et canadienne.   

L’ouvrage est enrichi de nombreux textes signés par des membres du LHPM, tels que Louise Pothier, Hendrik Van Gijseghem, archéologue à Pointe-à-Callière et cochercheur, Joanne Burgess, directrice du LHPM et professeure au Département d’histoire de l’UQAM et Alain Roy, historien et cochercheur au Laboratoire. Notons que ces derniers s’impliquaient au sein du comité éditorial et que Mme Burgess et M. Roy ont également fait partie du comité scientifique. L’ouvrage est en outre enrichi des contributions d’Harold Bérubé et de Jean-Claude-Robert, collaborateurs du Laboratoire, ainsi que de Paul-André Linteau, qui en est le codirecteur.  

Rappelons finalement que Montréal, capitale incarne l’aboutissement d’un important programme de recherche mené conjointement par le Laboratoire et Pointe-à-Callière, développé depuis 2012 dans le cadre du partenariat Montréal, plaque tournante des échanges : histoire, patrimoine. Intitulé «  Le marché Sainte-Anne, le Parlement et Montréal-Capitale : nouveaux regards et reconstitution 4D  », ce projet a mis en lumière diverses facettes de l’histoire de ce site archéologique, telles que la construction et l’usage commercial du marché, son rôle central comme parlement, ou encore son incendie et de ses conséquences. Pour ce faire, une approche multidisciplinaire, combinant des recherches en histoire, en archéologie, sur la culture matérielle et une modélisation 4D a été priorisée. Le volet archéologique, mené par Pointe-à-Callière sous la direction de Louise Pothier, a permis de découvrir et d’analyser les traces matérielles associées au site du marché et du Parlement. Pour leur part, Joanne Burgess ainsi qu’Alain Roy ont supervisé le volet historique. La direction du volet numérique a quant à elle été assurée par Léon Robichaud, codirecteur du Laboratoire et professeur au Département d’histoire de l’Université de Sherbrooke, Joanne Burgess et Louise Pothier. Ce chantier de recherche a également bénéficié de l’expertise de Nathalie Charbonneau, agente de recherche en patrimoine numérique à l’UQAM et collaboratrice du Laboratoire et de Kim Petit, coordonnatrice des projets numériques au LHPM entre 2013 et 2020. Laura Barreto Palacio, l’actuelle coordonnatrice des projets numériques du Laboratoire, a également contribué au projet par son expertise en SIG-H et sa maîtrise de la plateforme SCHEMA. Soulignons en outre que plusieurs membres étudiants du LHPM ont participé à la recherche au fil des ans.  

Le Laboratoire se réjouit de la publication de cet ouvrage capital pour l’historiographie montréalaise.   

Bonne lecture ! 

The post Le LHPM et Pointe-à-Callière nous dévoilent l’histoire de « Montréal, capitale » appeared first on Laboratoire d'histoire et de patrimoine de Montréal.

Voir en ligne : https://lhpm.uqam.ca/nouvelle/le-lh...