Le Laboratoire tient à féliciter…

, par Véronika Brandl-Mouton

Le Laboratoire tient à féliciter Anne-Marie Dubreuil, Marie Pigelet et Valéria Téllez Niemeyer, lauréates de son concours de Bourses d’excellence pour l’année 2021-2022 ! Leurs candidatures se sont démarquées par la grande qualité du dossier soumis.  

Afin de favoriser les échanges scientifiques autour de ses axes de recherches et de récompenser l’excellence des jeunes chercheurs et chercheuses, le LHPM a décerné pour l’année universitaire 2021-2022 trois bourses d’excellence  : une bourse de maîtrise d’une valeur de 1 500$ ainsi que deux bourses de niveau doctoral d’une valeur de 3 000$.  

Candidate à la maîtrise à l’UQAM sous la direction de Martin Petitclerc, chercheur collaborateur au Laboratoire, Anne-Marie Dubreuil est récipiendaire de la bourse d’excellence du LHPM de niveau maîtrise. Son projet a pour titre L’intendance sociale du capital : philanthropie d’entreprise et hôpitaux généraux montréalais, 1880-1915. Ses recherches visent à sonder historiquement deux principaux phénomènes : d’abord, le développement institutionnel et social des services de santé, dont la prise en charge par les sphères d’activités privée et publique est disputée au cours du 20e siècle ; ensuite, l’évolution de l’intervention philanthropique des entreprises dans la société, en tant qu’entités économiques qui s’attribuent progressivement des fonctions sociales, et les communautés au sein desquelles elles agissent. Soulignons qu’en 2020, Anne-Marie a travaillé à titre d’auxiliaire de recherche pour le projet «  ‘’Interpréter et cartographier l’urbanisation de Mercier au début du 20e siècle’’ : recherche et collecte de données sociodémographiques  », mené par le LHPM et l’Atelier d’histoire Mercier-Hochelaga-Maisonneuve.  

Marie Pigelet, doctorante en histoire sous la direction de Joanne Burgess, directrice du Laboratoire, et de Julia Csergo (UQAM), a quant à elle reçu l’une des deux bourses d’excellence de niveau doctoral du LHPM. Son projet de thèse s’intitule Les livres de cuisine au Québec. L’essor d’un genre éditorial entre 1825 et 1930. Il se propose d’analyser l’évolution de la littérature culinaire domestique publiée entre 1825 et 1930 et destinée au public québécois. Sa recherche a pour objectif d’apporter un éclairage sur l’histoire du livre de cuisine encore peu étudié à ce jour. L’orientation méthodologique de la thèse se réclame de l’histoire des textes, mais également d’une histoire des livres au sens large. Son outillage se fonde sur une analyse textuelle qui tente une comparaison entre les différentes éditions culinaires du corpus québécois afin de faire état d’une tradition textuelle et de son évolution. Mentionnons que Marie est membre étudiante du Laboratoire depuis 2018 et qu’elle travaille présentement comme auxiliaire de recherche pour le projet «  Acteurs économiques du Vieux-Montréal à l’époque victorienne  ».   

Valéria Téllez Niemeyer, doctorante en histoire de l’art sous la direction de Christina Contandriopoulos (UQAM), a pour sa part obtenu la seconde bourse d’excellence de niveau doctoral remise par le LHPM. Son projet de thèse, Atmosphères électriques. Histoires et représentations de l’éclairage électrique à Montréal (1879-1935), propose d’explorer l’impact de la lumière électrique sur la ville sous le prisme des médias visuels. À travers l’étude d’images imprimées non canoniques (illustrations, photographies et cartes), l’objectif est de comprendre la manière dont s’est construite la relation avec cette technologie. Ce projet interdisciplinaire propose de restituer l’éclairage électrique à travers l’histoire des théories esthétiques, de l’architecture et du patrimoine urbain. La recherche participe aussi au renouvellement des études canadiennes en produisant des connaissances spécifiques sur le territoire et l’environnement bâti urbain, considérés comme supports d’une recherche identitaire.  

Toutes nos félicitations !  

The post Le Laboratoire tient à féliciter… appeared first on Laboratoire d'histoire et de patrimoine de Montréal.

Voir en ligne : https://lhpm.uqam.ca/nouvelle/le-la...