Le chanoine Groulx raconte

, par Instantanés

Lionel Groulx, vers 1945. BAnQ Vieux-Montréal (CLG1, S9, SS1, D1, P15). Photographe non identifié.

 

Lionel Groulx (1878-1967), prêtre, professeur et historien, prononce sur les ondes de la station CKAC, entre 1949 et 1952, 100 cours consacrés à l’histoire du Canada français. Ces exposés radiophoniques hebdomadaires, dont le premier est enregistré le 4 décembre 1949, sont présentés tous les dimanches de 16 h 30 à 16 h 45. C’est la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal qui a invité le fondateur de l’Institut d’histoire de l’Amérique française à collaborer à ce projet d’enseignement de l’histoire aux auditeurs. Ces leçons connaissent une grande popularité ; elles sont même rediffusées sur des antennes régionales et enregistrées sur 17 disques vinyle vendus dans tout le Canada français. Les textes du chanoine Lionel Groulx rédigés pour ces cours oraux sont aussi remaniés et publiés en quatre volumes, sous le titre Histoire du Canada français depuis la découverte. S’échelonnant entre 1950 et 1952, la parution de cette synthèse historique éditée par L’Action nationale est couronnée de succès et fera l’objet de plusieurs rééditions au fil des années. Quant aux disques vinyle, la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal les a remis aux Archives nationales du Québec en 1997. Depuis 2017, la quasi-intégralité des leçons gravées sur ces disques (les trois premières leçons manquent à la collection) peut être écoutée par tous les internautes, grâce à la collaboration de la Fondation Lionel-Groulx et de Bibliothèque et Archives nationales du Québec, qui ont veillé à leur numérisation et à leur mise en ligne : https://www.fondationlionelgroulx.org/Cours-d-histoire-du-Canada-donne.html.

Sous le titre Le chanoine Groulx raconte, nos collègues Elena Fracas et Luis Bertrand ont eu l’idée d’illustrer ces leçons d’histoire données à CKAC. Des capsules vidéo à la fois ludiques et instructives, destinées à toute la famille, seront ainsi mises en ligne graduellement au cours des prochaines semaines. Sur une trame sonore composée d’extraits d’envolées oratoires du chanoine Groulx, elles mettent en valeur des photographies, des films, des cartes géographiques et des cartes postales provenant des riches collections de BAnQ.

Bon visionnement !

Première capsule vidéo : https://youtu.be/cgGapEvU1WU

La vocation coloniale de Samuel de Champlain

Samuel de Champlain, surnommé le « père de la patrie », préfère le pays du Saint-Laurent à tout autre, car la Nouvelle-France est un « nouveau monde beau en toute perfection » et offre de bonnes terres couvertes d’arbres. Le marin de Brouage défend la nécessité des colonies auprès du roi Louis XIII et de son principal ministre, le cardinal de Richelieu, qui prend en main l’entreprise coloniale en créant la Compagnie des Cent-Associés.

Idée originale :

Luis Bertrand, technicien en documentation, BAnQ Vieux-Montréal

Elena Fracas, archiviste, BAnQ Vieux-Montréal

Réalisation, montage et recherche :

Luis Bertrand, technicien en documentation, BAnQ Vieux-Montréal

Sources :

Collection Centre d’archives de Québec (P1000)

Collection initiale (P600)

Fonds Conrad Poirier (P48)

Fonds J.-Gérard Lacombe (P24)

Fonds Ministère de la Culture et des Communications (E6) – vidéo de Jean-Claude Labrecque

Fonds Rodolphe Léger (P28)

Fonds Simon-Napoléon Parent (P198)

 

 

 

 

 

Voir en ligne : http://blogues.banq.qc.ca/instantan...