Le chroniqueur Mathieu revient sur la vie à Sainte-Adèle

, par Jean Provencher

On ne s’y reconnaît pas ! s’écrie un ancien en parlant de la température. Pas de neige, messieurs, et un vrai temps des sucres à la fin de février. Ça ne s’est jamais vu. Possible, brave homme, mais comme dit la fable, attendez la fin. Et quand cette correspondance prendra modestement place dans les colonnes […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2016/02/0...