Le cinéma québécois pour l’apprentissage du français

À la suite du succès de leur collaboration l’an dernier, Québec Cinéma et Bibliothèque et Archives nationales du Québec présentent à la Grande Bibliothèque une deuxième série de projections de films québécois destinées aux nouveaux arrivants.

L’initiative permet à des groupes en processus de francisation de mettre en pratique leur apprentissage du français en visionnant des films québécois pour ensuite discuter avec des artistes invités. Les deux organismes croient que le cinéma est à la fois un formidable outil pédagogique et un puissant vecteur de cohésion sociale. Notre cinématographie est représentative de l’histoire du Québec et permet aux nouveaux arrivants de découvrir la culture québécoise et les couleurs de notre langue. 

À raison d’une projection par mois, plusieurs groupes seront invités à participer à cette série qui se poursuivra jusqu’au mois d’avril. Cinq autres films issus de la riche collection de BAnQ ont été sélectionnés pour leur valeur cinématographique et culturelle : Guibord s’en va-t’en guerre de Philippe Falardeau, Chasse-Galerie : La légende de Jean-Philippe Duval, La vie heureuse de Léopold Z de Gilles Carle, Corbo de Mathieu Denis ainsi que La grande séduction de Jean-François Pouliot. 

Voir en ligne : http://www.banq.qc.ca/a_propos_banq...